top of page

ET SI ON FAISAIT CONNAISSANCE ?

Bonjour les filles et les quelques messieurs de ma superbe communauté. Les statistiques de mes réseaux ne mentiront pas à l’algorithme quand même. Bref, c'est moi, Patricia, la mère fièrement GenX de deux boys et le cerveau derrière la Savonnerie Bon Bain. Avec tous ces nouveaux visages, je me suis dit qu'il était temps de refaire une petite présentation de moi-même, histoire que vous ne pensiez pas que je suis juste une reine du savon & des bombes de bain .


Alors voilà, dévorant la quarantaine à toute vitesse, je réalise que, du haut de mes 45 ans, je suis au top de ma forme. Je réalise à quel point je suis épanouie et sereine dans ma vie. Confiante, je l’ai toujours été, déterminée depuis ma naissance, je suis celle que l’on appelle quand « the shit get’s real »! Tu sais, cette amie dont on a tous besoin, qui n’a pas froid aux yeux et qui te donne ce coup de pied au derrière dont t’as besoin pour reprendre le dessus et prendre soin de toi… à qui il ne faut pas dire « T’es pas game! »…C’est MOI! 

 

Quand j’ai lancé Savonnerie Bon Bain c’était pour faire du bien à l’âme de ce qui deviendra une clientèle extraordinaire. Ma mère m’avait dit : "Ma fille, si tu ne trouves pas ce qu’il te faut tu ne dois pas être la seule… On n’est jamais mieux servi que par soi-même." J’ai alors sorti un livre reçu à mes 14 ans, qui m’avait fait rêver de vendre des produits par ma fenêtre de chambre comme un drive in. J’étais loin de m’imaginer le faire, 30 plus tard, durant la « fameuse » pandémie.

 

Pendant 17 ans, j’ai roulé entre mon emploi temps plein et la savonnerie. J’ai trouvé le front d’ajouter 2 charmants petits humains dans ma course folle. Grâce à un fort désir de concilier ma vie de maman et mes aspirations entrepreneuriales, tout en contribuant financièrement à la maison, j’ai passé au travers avec un conjoint extraordinaire.

 

Aujourd’hui, avec du recul, voici comment j’analyse les décennies de ma vie : dans la 20aine on veut se prouver, dans la 30aine on veut se dépasser et arrivée dans la 40aine, la sagesse frappe on veut pu se faire chier. On veut vivre et arrêter de se tourmenter à se demander si l'herbe était vraiment plus verte ailleurs. Mais maintenant, à 45 printemps, je me rends compte que le succès, c'est juste du boulot et de la connaissance de soi. J'ai enfin trouvé cette paix intérieure, entre mon entreprise, ma dynamique familiale et vous autres. Merci d'être là chaque jour pour me supporter (ou pas lol) la reine du bain que je suis devenue .



Patricia xx


📷Yanick MacDonald





ความคิดเห็น


bottom of page